"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles". Sénèque

"Quand le dernier arbre sera coupé, la dernière rivière empoisonnée, et le dernier poisson capturé, alors vous comprendrez que l'argent ne se mange pas." proverbe indien d'Amérique

Air

"Je ne sais pas si ce sont les lectures de Saint Exupéry ou de Mermoz qui m’ont donné l’envie de connaître les lieux qu’ils avaient aménagés à leur image et les sensations qu’ils avaient décrites dans leurs ouvrages… Mais le besoin de rejoindre le Brésil en vol sur un ULM m’a conduit dans l’une des plus dangereuses aventures qu’il m’a été donnée de réaliser"

lire la suite...

Voile

"Après 15 années à parcourir les océans sur mes voiliers de charter et sur mes grands multicoques de course, après un sillage de 350 000 milles et plusieurs dizaines de traversées de l’Atlantique, j’aime toujours autant courir à la poursuite des horizons courbes qui s’enfuient sans cesse derrière les vagues. Atlantique, Méditerranée, Caraïbes, Pacifique, Indien sont autant d’espaces maritimes que j’ai hantés et qui m’attirent toujours avec la même force !"

lire la suite...

English (United Kingdom)French (Fr)
1991 - La route de Mermoz en ULM


En 1991, Guy Delage prend la route de Mermoz et traverse l’Atlantique en reliant les îles du Cap Vert au Brésil à bord d’un avion Ultra Léger Motorisé : 27h de vol sans escale !

21 décembre 1991 - La “route de Mermoz” en ULM : de Nantes (France) à Récife (Brésil) en ULM .

"C’est l’expérience qui m’a laissé le plus violent goût de peur. Il est particulièrement difficile de décrire ce que représente le passage en ULM dans des cumulonimbus tropicaux. Je conseille à tous ceux qui désirent en savoir plus de lire mon livre “ Atlantiques ” édité chez Ramsay. Vous en trouvez une copie sur ce site !"

Plusieurs records ULM non homologués :
Plus longue distance parcourue sans escale : 2700 kms
Plus long temps de vol : 27 h
Plus long survol maritime

Objectifs :
Démontrer la fiabilité des aéronefs ultra légers conçus dans les règles de l’art aéronautique
Démontrer la possibilité d’utiliser ces appareils dans des opérations d’urgence humanitaire (charges élevées et conditions difficiles).

Matériel :
Un ULM pendulaire conçu et construit par Guy lui-même, en sandwich carbone époxy mousse d’Airex
Poids équipé 225 kg
Autonomie 40 heures (4000 km)
350 l de carburant
Moteur Rotax 912
Aile Synairgie

Préparation :
6 mois de conception de la machine (structure calculée par C. Baley)
Deux années de travail sur la vigilance et le sommeil avec les équipes du CHU de Rangueil et Christian Bourbon de Toulouse.
Une année de travail sur la prévision locale des cumulonimbus dans la zone de convergence intertropicale avec Météo France et le Centre de Lannion (réduction du temps de dépouillement des données satellitaires)
Simulation biologique de 40 heures dans l’ULM en fonctionnement dans la soufflerie du CEAT de Toulouse

Escales :
Nantes, Toulouse, Barcelone, Castellon de la Plana, Cordoue, jerez, Rabat, Essaouira, Tan Tan, Cap Juby, El Layoune, Dakhla, Nouadhibou, Nouakchott, Saint Louis du Sénégal, archipel des îles du Cap Vert ( Sal, Praîa), ile de Fernando de Noronha, Natal, Récife.

Difficultés rencontrées :
Traversée du Pot au Noir (5 heures dans les cumulonimbus), énormes turbulences.
Epuisement du aux vibrations basses fréquences
Absence de sommeil et obligation de vigilance pendant 27 heures

 

  Portfolio  
 

Océan

"Mon rapport à l’eau est véritablement charnel".

Né au plus profond de la campagne champenoise, rien ne prédisposait Guy Delage à aimer ainsi les immersions océanes… c’est pourtant l’une d’elles qui va le faire connaître auprès du grand public.

à 18 ans, une traversée de la Manche à la nage, seul et sans assistance
en 1973 Le Conquet - Ouessant à la palme encore seul et sans assistance
des milliers d’heures passées en plongée et en apnée
en 1994, Guy Delage traverse l’Atlantique à la dérive et à la nage
en 1998, il se lance dans une traversée de l’océan indien en dérivant dans un habitacle sous-marin à 7 mètres de profondeur.

lire la suite...