"Quand le dernier arbre sera coupé, la dernière rivière empoisonnée, et le dernier poisson capturé, alors vous comprendrez que l'argent ne se mange pas." proverbe indien d'Amérique

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles". Sénèque

Air

"Je ne sais pas si ce sont les lectures de Saint Exupéry ou de Mermoz qui m’ont donné l’envie de connaître les lieux qu’ils avaient aménagés à leur image et les sensations qu’ils avaient décrites dans leurs ouvrages… Mais le besoin de rejoindre le Brésil en vol sur un ULM m’a conduit dans l’une des plus dangereuses aventures qu’il m’a été donnée de réaliser"

lire la suite...

Voile

"Après 15 années à parcourir les océans sur mes voiliers de charter et sur mes grands multicoques de course, après un sillage de 350 000 milles et plusieurs dizaines de traversées de l’Atlantique, j’aime toujours autant courir à la poursuite des horizons courbes qui s’enfuient sans cesse derrière les vagues. Atlantique, Méditerranée, Caraïbes, Pacifique, Indien sont autant d’espaces maritimes que j’ai hantés et qui m’attirent toujours avec la même force !"

lire la suite...

English (United Kingdom)French (Fr)

1998 - Mission Oxygène

Expérience difficile qui ouvrait sur la connaissance des océans en général et du monde pélagique en particulier. Ocean Observer devait être une opération d’alerte à destination du grand public.

Traversée de l’océan Indien en 1998 dans un habitat sous marin dérivant à -7m.

mo1

Pollution, pression de la pêche, contraintes climatiques, sont autant de phénomènes qui détruisent l’équilibre océanique. Et pourtant l’avenir de l’homme se joue là-bas, dans les profondeurs bleu marine puisque le phyto plancton produit 80% de notre oxygène. De plus en plus de consciences s’élèvent contre les abus de notre société industrielle à l’encontre de ce milieu qui doit rester intact…"

Sponsors Principaux :
Montres Sector
Laboratoires Daniel Jouvance

Objectifs :
Vérifier la capacité physiologique de l’homme à résister à la vie en saturation à faible profondeur assortie de remontées successives. Observer les mécanismes de stress d’une telle épreuve.
Observer la vie pélagique en favorisant sa concentration autour d’un objet dérivant.
Prélever des échantillons de phyto et de zooplancton afin de dresser un inventaire qualitatif de la région.

mo3

 

Matériel aérien = Flotteur acier (design Rougerie)
Longueur 10m
Largeur 4.5 m
Poids 12 tonnes
Régénération et compression de l’air : 2 compresseurs électriques 40l/mn, 1 compresseur thermique 26m3/h, système de régénération à l’hydroxyde de lithium.
Energie : 4 éoliennes, 12 panneaux solaires de 85 W, batteries 1000 A/h en 12 V.

Matériel sous-marin = Habitat acier (design Rougerie)
Longueur 6m
Largeur 2.2m
Volume 16 m3
Poids 6.5 tonnes
Aménagements : 1 bureau, 1 WC, 1 couchette, 2 micro ondes
Moyens de communication : liaisons satellitaire Immarsat B, C, radios B.LU et V.H.F.
Lest : 12.5 tonnes.

Préparation :
Simulation en caisson au centre hyperbare de Ravenne en Italie
Test in situ dans le port du Havre.

Difficultés rencontrées :
Conditions météorologiques anormalement fortes pour la saison (El Nino ?)
Ruptures de la suspension de l’habitat sous- marin (résistance 200 tonnes), et naufrage de l’habitat sous-marin après 13 jours de dérive du à des erreurs de design du cabinet Rougerie.

Résultats, progrès de la connaissance :
Observations en biologie marine réalisées à 65 %
Prélèvements planctoniques réalisés à 60 %
Expérience amenant (par suite du naufrage d’Ocean Observer) à la conception de nouveaux habitats sous-marins.

 

  Portfolio  

Océan

"Mon rapport à l’eau est véritablement charnel".

Né au plus profond de la campagne champenoise, rien ne prédisposait Guy Delage à aimer ainsi les immersions océanes… c’est pourtant l’une d’elles qui va le faire connaître auprès du grand public.

à 18 ans, une traversée de la Manche à la nage, seul et sans assistance
en 1973 Le Conquet - Ouessant à la palme encore seul et sans assistance
des milliers d’heures passées en plongée et en apnée
en 1994, Guy Delage traverse l’Atlantique à la dérive et à la nage
en 1998, il se lance dans une traversée de l’océan indien en dérivant dans un habitacle sous-marin à 7 mètres de profondeur.

lire la suite...